Skip to content

Plaquette commerciale : 5 conseils pour faire des belles photos

Une plaquette commerciale est un outil de communication indispensable pour une entreprise, elle permet une communication précise, efficace et avec un fort impact grâce à son visuel et son graphisme.


Si cet outil est une façon de renforcer la stratégie marketing de votre entreprise, pour que son impact soit satisfaisant, il vaut mieux respecter la méthode AIDA, acronyme anglais signifiant : attirer l’Attention, susciter l’Intérêt, provoquer le Désir et pousser à l’Action. Et l’une des techniques les plus efficaces pour arriver à susciter ces réactions, est d’utiliser des photos et images, mais attention, pas n’importe lesquelles. Alors voici cinq conseils pour réussir vos photos pour votre plaquette commerciale.

Analysez votre secteur :


Avant de vous lancer tête la première dans la modélisation de votre maquette, il sera important d’analyser l’imagerie qui est véhiculée par votre entreprise, vos produits et le secteur dans lequel vous évoluez. Cette partie est vitale, car une fois analysée, vos idées de photos auront une logique qui permettra à votre support visuel de s’insérer correctement dans les codes de votre marché en utilisant des couleurs adéquates pour représenter vos produits ou vos services.
Même s’il est parfois tentant de vouloir se démarquer de nos concurrents en utilisant d’autres codes, cette stratégie peut parfois s’avouer déroutante pour nos clients, car ils n’arrivent plus à associer notre marque à un secteur. Alors, à moins que vous soyez leader sur votre marché, essayez le plus possible de respecter cette charte implicite.

Concentrez-vous sur les détails techniques :


Cette étape est cruciale, car elle vous permettra de présenter un produit de qualité à vos clients et prospects. Tout d’abord, pour l’impression d’une plaquette, il est nécessaire d’utiliser des images de qualité, c’est-à-dire avec une haute résolution afin qu’elles ne se détériorent pas à l’impression. Si vous travaillez avec des partenaires et que vous voulez utiliser leurs logos, n’hésitez pas à leur demander une version haute résolution de celui-ci.
Ensuite, pour que l’impact visuel soit efficace, il est recommandé d’utiliser une à quatre images par page afin d’illustrer votre plaquette. Plus et vous risqueriez de convertir votre outil en bande dessinée et le client pourrait ne plus s’y retrouver.
Enfin, pour la composition de votre plaquette, pensez à alterner les tailles de vos photos. Cela évitera la monotonie induite par un effet collection de timbres-poste.

Pensez à utiliser le côté iconique de vos photos :


Le côté iconique de vos photos fait référence à tout ce qui est véhiculé et transmis par celles-ci. Il est donc intéressant de se concentrer sur la qualité des regards, l’ambiance ou les sentiments représentés dans vos images. Vous pouvez aussi faire appel à l’imagerie collective ou même certains clichés. Par exemple, si vous avez une école de langues et que vous voulez promouvoir vos cours d’espagnol, vous pourrez utiliser une danseuse de flamenco pour représenter le côté culturel de vous classes. C’est quand même plus attrayant qu’une pile de livres.

N’oubliez pas la thématique des photos :


Enfin, essayez d’être logique dans les relations image-texte de votre plaquette. Une photo accolée à un texte sera là pour l’illustrer et donner envie de le lire. Elle devra attiser la curiosité de votre client. Pour cela, vous pouvez jouer sur l’ambiguïté ou bien les analogies.

Faites attention aux droits d’auteur :


Dernier point, mais qui est fondamental, protégez votre entreprise des problèmes légaux et veillez à utiliser des images dont vous possédez les droits ou bien qui en sont libres.
C’est pour cela qu’il vaut mieux éviter les photos prises directement sur Internet, en plus d’être en général de mauvaise qualité, vous ne savez pas si elles sont protégées par des droits d’auteur. Afin d’éviter ce problème, vous pouvez acheter des photos auprès d’une banque d’images sur Internet. Une autre option est de faire appel à un professionnel auquel vous achèterez un kit d’images. L’avantage de cette solution est qu’il pourra s’adapter plus précisément à vos besoins et pourra même organiser une session pour photographier vos propres produits.
Si vous suivez ces cinq conseils, votre plaquette devrait réussir à créer l’impact visuel fort que vous recherchez et être définitivement un atout pour votre entreprise.

Comments are closed.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *