Skip to content

Comment donner de l’intérêt aux photos d’architecture

La beauté architecturale est souvent un détail qui échappe parfois un photographe en herbe. Pourtant, il s’agit d’un point auquel il faut s’intéresser le plus pour donner un peu plus d’intérêt aux photos d’architecture. Certes, pas toujours évident de prendre des photos à un sujet inerte et c’est de tout l’intérêt de maîtriser quelques techniques de prise de vue. Comment obtenir alors un meilleur résultat ? Les conseils.

S’intéresser aux détails

Lorsqu’on est juste qu’un amateur, on oublie souvent les détails et pourtant, ils révèlent souvent la beauté et l’originalité de l’architecture d’un bâtiment. A noter que dans la plupart du temps, les photos prises sont à vocation touristique et parfois aussi pour réussir la vente d’un bâtiment qu’il soit récent ou ancien. Quoi qu’il en soit, les objectifs et le rendu recherché dépendent certainement des exigences de chaque client. Un photographe architecture doit alors savoir comment interpréter tous les détails afin d’obtenir le rendu voulu. Comme on dit, il n’y a que les détails qui font la différence. S’il s’agit dans ce cas des photos servant à promouvoir le secteur touristique d’une ville, autant donner aux photos, l’envie d’y entrer et de visiter tout un site d’exception. Dans  ce cas, on doit faire paraître les détails les plus privilégiés comme la moulure, la boiserie, la sculpture, la structure et les ornements. De même aussi que pour le secteur immobilier. Il faut surtout mettre en valeur les photos en s’assurant de prendre en photo l’ensemble de la maison et de son cadre. En bref, chaque détail architectural compte pour en faire un véritable œuvre d’art.

Savoir raconter une belle histoire

Tout œuvre d’art a ses origines et son histoire et pour les dévoiler à travers la photographie d’architecture, il faut au moins faire en sorte à ce qu’elles soient mises en avant. Ainsi, quand on est un photographe architecture, on puise souvent notre inspiration dans la recherche d’informations concernant la date de construction du bâtiment et la nature de cette fondation. Il est possible également de réaliser des clichés qui traversent le temps et de les rendre un peu plus vivant. Autrement dit, en tant que photographe architecture, il est de son intérêt de susciter l’envie aux clients. L’envie de s’y rendre sur place, de se laisser impressionner par la beauté et le message transmis par les photos. En somme, les photos comme tous les autres supports de communication transmettent des messages et à chacun de les interpréter à sa manière. On peut alors raconter une belle histoire sur l’époque où l’architecture a été conçue et sur les différentes particularités de celle-ci. En bref, pour que les détails soient mis en avant et que l’histoire puisse être transmise, encore faut-il maîtriser toutes les techniques de prise de vue. Parmi les détails techniques à considérer est la gestion de la lumière, la maîtrise des conditions climatiques ainsi que les perspectives, la distorsion et la déformation du sujet. Mais tout succès vient toujours par la pratique. C’est par l’expérience que l’on apprend alors à  devenir un grand artiste.

Comments are closed.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *